Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sciences Naturelles

Sciences Naturelles

Menu
Le ballet planétaire du premier semestre...

Le ballet planétaire du premier semestre...

Mars et son grand canyon

Mars et son grand canyon

I. Au plus proche de nous ! Une boule orange...

Mars, notre petite planète voisine dont la lumière met en ce moment un peu moins de 4 minutes à nous parvenir, est la reine des télescopes amateurs et professionnels depuis trois mois. Vous avez peut être repéré un point lumineux orange dans notre ciel nocturne, proche de l'étoile Spica. La photo ci-dessus nous révèle le plus grand canyon du système solaire, celui de Mars.

Source de la photographie : http://apod.nasa.gov/apod/ap140511.html

 

Les astronomes amatteurs ont peut être été déçus lors de leurs premières observations de la planiète rouge. En effet, même en possédant un téléscope aux dimensions respectables, Mars se résume à une petite boule orange, formant un croissant lumineux...

 

Mais peut être avez-vous aussi remarqué que cette superbe et très lumineuse étoile qui siégeait dans la constellation des Gémeaux a disparu? 

 

II. Une étoile plus étincellante que toutes les autres ?

Le ballet planétaire du premier semestre...

Et oui, ce n'est pas une étoile qui brillait intensemment cet hiver mais la planète reine du système solaire : Jupiter

Le ballet planétaire du premier semestre...

Pourtant, la distance qui nous sépare de cette géante gazeuse est colossale par rapport à l'écart entre Mars et la Terre. En effet, lorsque notre planète et Jupiter sont en opposition (distance minimale), sa lumière met environ 35 minutes à nous parvenir... Comparez avec les 4 minutes Martiennes!

 

Alors... Si Mars apparaît comme une petite boule orange dans les télescopes malgré sa proximité, que dire de Jupiter?

 

Les dimensions de Jupiter sont extraordinaires. En effet, son diamètre équivaut à 133 fois celui de Mars! Alors le spectacle offert à l'oeil de l'astronome amateur est sans commune mesure.

 

Jupiter est encore visible dans notre ciel en début de nuit mais bientôt, cet étrange étoile mouvante qui n'en n'est pas une disparaitra de notre ciel nocturne.

 

III. Encore plus loin? Vive le bleu

 

Jupiter s'éteint et Mars poursuit sa course. Saturne est bien observable avec ses anneaux si caractéristiques mais une autre géante gazeuse avec des anneaux elle aussi mais bleue cette fois-ci, est facilement repérable, en suivant la pointe lunaire : Uranus.

Le ballet planétaire du premier semestre...Le ballet planétaire du premier semestre...

Qu'est-il donc arrivé à Uranus pour être ainsi renversée?